Meilleures entreprises africaines : La SNH et huit autres Camerounaises dans le top 500

Partagez l'infos...

La 22e édition de ce classement réalisé par le magazine Jeune Afrique vient d’être publiée.

Le très attendu classement des 500 entreprises qui font tourner l’économie africaine, réalisé par le magazine Jeune Afrique, est disponible un peu plus tôt que le précédent. Une photographie qui tient compte des données (chiffre d’affaires et résultat net) enregistrés au cours de l’année 2019, avant l’apparition du Covid-19, mentionne-t-on dans le N°3101 du magazine. Sans surprise, c’est la Sonatrach, entreprise algérienne spécialisée dans l’énergie, qui est, comme depuis plusieurs années en tête du classement, grâce à un chiffre d’affaires (CA) de plus de 46 000 millions de dollars. Ce malgré une baisse par rapport à 2018 (plus de 48 000 millions de dollars). Dans ce classement, neuf entreprises camerounaises sont prises en compte, contre dix l’an dernier.  

L’une des performances remarquables est celle du Fonds spécial d’équipement et d’intervention intercommunale (Feicom). L’entreprise de services aux collectivités est classée 8e sur les neuf camerounaises classées. Elle a fait un bond de pratiquement 100 places, passant de la 466e en 2021 à la 369e place cette année. A l’origine de cette reconnaissance, un chiffre d’affaires de l’ordre de 164,2 milliards de F (351 millions de dollars) en 2019, contre près de 109 milliards de F en 2018.

Mais comme toujours, la Société nationale des Hydrocarbures (SNH) tient le peloton de tête des sociétés camerounaises de ce palmarès. Toutefois, ses autres performances sont en baisse. Avec un chiffre d’affaires de 686,2 milliards de F, contre 918, 2 milliards de F. La SNH est passée de la 89e à la 107e place du classement général. Classée 219e contre 226e en 2020, la Société anonyme des Brasseries de Cameroun (SABC) est la 2e sur le plan national. Elle affiche un chiffre d’affaires de 315,7 milliards de F, contre environ 351,3 milliards en 2018. Le 3e représentant du Cameroun c’est le concessionnaire du service public de l’électricité, Eneo. 237e dans ce palmarès annuel grâce à un CA de plus de 303 milliards de F, il gagne 17 places, comparativement au 259e rang de l’an dernier.

Vient ensuite Tradex,  le distributeur de produits pétroliers qui, en 2020, occupait le 5e rang pour le Cameroun et le 271e sur le continent. Son chiffre d’affaires 2019, près de 268 milliards de F.  Il est suivi de l’opérateur de téléphonie mobile MTN Cameroon qui a gagné une trentaine de places (de 348 à 319) avec un CA en hausse (de plus de 200 milliards de F à plus de 206 milliards de F). 

Source : Cameroon tribune

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *