FUSION CEMAC-CEEAC : FIN IMMINENTE DU FCFA !

Partagez l'infos...

Les experts des 11 pays de la CEEAC se sont réunis la semaine dernière à Yaoundé à l,idée d,examiner et de la validation technique des l,avant-projet restant pour la Communauté Économique Régionale-CER . Cette zone économique en création mettra t,elle fin au Fcfa ?

La RENAISSANCE AFRICAINE A POUR SIÈGE LA CER !

La démarche qui anime les chefs d,Etats de la CEEAC et de la CEMAC est de faire fusionner les deux entités économiques en une seule. Ces en prélude à l,aboutissement de cette initiative que de nombreux experts des deux sous regions se sont réunis la semaine dernière pour les derniers réglages. La CER sera bien plus efficiente, efficace à l,idée de prévenir et de mieux juguler les perpétuelles crises économiques qui pèsent sur la plupart des pays de cette sous region qui ne peuvent les combattre que par l’augmentation des impôts ou alors recourir à l,endettement . La CER qui verra aussi naître une monnaie unique instrument d,échanges sera la première monnaie sous Regionale africaine entièrement contrôlée par les africains. Cette monnaie unique fera en toute évidence disparaître le FCFA XAF . voilà pourquoi les pays de la CEMAC n,avaient pas souhaité faire d,autres réformes sur le FCFA quand ceux de l,Uemoa les avaient engagés en Décembre 2019.

LA CER , UN MARCHÉ DE 200 MILIONS DE CONSOMMATEURS !

la fusion des deux sous regions d,Afrique centrale en une seule se matérialise donc peu à peu. Pour un aboutissement dans 24 mois au plus . Il va s,agir de la mise en place des institutions ci-après le parlement, la cour de justice, la cour des comptes, la banque centrale. Ces institutions planteront dans un futur proche la mise en place d une sous Region beaucoup plus résiliente et à même booster le développement dans ces pays potentiellement très riches. avec 200 millions de consommateurs et le Marché nigérian de pratiquement 200 millions de consommateurs cette sous Region a de quoi accélérer son développement. Il n est pas exclu que le Nigeria se joigne à une telle initiative, elle et d,autres pays de la CEDEAO qui ont été déçus du démantèlement de leur projet de monnaie unique. Ils pourraient donc rejoindre la CER pour en bénéficier des échanges qui vont s’y organiser.

LA MORT DU FCFA TRÈS IMMINENTE !

Nous l,annoncions déjà lors de la non reconduction des accords monétaires en Cemac avec la France le 26 Décembre 2020. Beacoup ont tenté de vouloir douter de la véracité de cette information en préférant alors croire à la version impérialiste qui niait toute existence d,accords monétaire secret ayant échoué en Décembre 2020. Seulement, un texte du parlement français en début d,année martelait le refus de la CEMAC d,engager les réformes monétaires comme le souhaitait son partenaire français. Pourtant, ce refus s,expliquait par le fait que les 06 Pays de la CEMAC avait déjà mis en route le démantèlement de cette zone avec la mort du FCFA XAF pour intégrer la CER fruit de la fusion avec la CEEAC. Il est donc désormais clair que les mois à venir verront concrétisation de ce vaste projet économique qui verra se hisser une monnaie sous Regionale regroupant une vingtaine de pays qui sera adossée à un panier de devises , à parité variable et avec convertibilité limitée. Ce projet apportera ainsi un autre instrument économique fort : la planche à billet qui devient un outils qui va d,avantage faciliter la lutte contre les crises économiques permanentes et va se mettre au service d,un développement plus structuré permettant à plusieurs de ces pays d,atteindre l,émergence tant voulue.

proposé par Bertin METSENGUE

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *