Assemblée générale de la SONACAM : Le compte à rebours est lancé

Partagez l'infos...

Dans quatre jours, les artistes musiciens et tous les acteurs du secteur vont se retrouver au palais des Congrès de Yaoundé, pour valider les textes organiques de leur société civile

Le ministre des Arts et de la Culture, Bidoung Mkpatt, a présidé lundi dernier, la grande réunion de mise au point. Rencontre dite de sécurité, celle-ci a permis de faire la ronde de tous les préparatifs avec tous les coordinateurs régionaux, les commissions de transport, de santé, de restauration, de communication, d’identification, de protocole, etc. Y prennaient part, les représentants de la Dgsn, Sed, Mindef, Dgre, aux côtés des principaux collaborateurs du Minac. La répétition générale en quelques sortes, pour que le rendezvous du 24 octobre 2020 soit une réussite. Et ce, malgré cette attitude déplorable de l’actuelle équipe de la Sonacam, qui aurait engagé une action en justice pour une annulation de ce rendez-vous historique. Une attitude que Bidoung Mkpatt n’a pas manqué de fustiger, pour le regretter. Il faut dire que cette Assemblée générale de la Sonacam sera consacrée essentiellement à l’adoption des nouveaux textes fondamentaux organiques qui doivent guider la gestion et l’opérationnalisation de la nouvelle Sonacam. En conséquence, le 24 octobre, il ne s’agira nullement de l’élection du nouveau bureau de la Sonacam (Conseil d’administration et Direction générale). Selon les indications de la Commission de contrôle des OGC, il s’agit de quelques 118 articles dont 68 pour les Statuts, 32 pour le Règlement général et 18 pour le code électoral. Les responsables des commissions transport, communication, santé, identification, protocole, restauration, animation ont exposé sur leurs plans d’action respectifs. Il en ressort que 1500 participants sont attendus le 24 octobre 2020, soit 1257 artistes. Le reste étant constitué des autres participants. Dans les détails, la région de l’Adamaoua viendra avec 23 artistes, le Centre 391, l’Est 34, l’extrême-nord 44, le Littoral 458, le Nord 30, le Nord-ouest 68, l’Ouest 107, le Sud 24 et le Sud-ouest 50. S’agissant de l’identification, des badges permettront d’identifier les participants par couleurs, ainsi qu’il suit: Adamaoua, rose; Centre, vert foncé ; Est, vert clair; Nord, jaune; Ouest, marron; Nord-ouest, orange; SudOuest, violet clair; Sud, bleu ciel; Extrême-nord, vert pâle ; Littoral, bleu foncé; l’encadrement et le suivi aura pour couleur le blanc. Comme autre point à l’ordre du jour, les participants plancheront sur l’élection du Comité électoral qui aura la charge de conduire le processus devant aboutir à l’élection des nouveaux membres des organes dirigeants de la Sonacam le 21 novembre 2020 au cours de l’Assemblée générale élective. Pour sûr, la date du 24 octobre 2020 sera primordiale pour les artistes musiciens, les éditeurs, les promoteurs, les producteurs et arrangeurs, et l’Assemblée générale s’annonce très courue. La raison, pendant près de trois semaines, leurs collègues, sous la coordination des administratifs et experts de la tutelle et des autres administrations techniques, ont procédé au toilettage des anciens textes dits de la discorde. Ceux-là même qui ont divisé les artistes depuis près de deux décennies, sans aucun résultat probant. Désormais c’est chose faite.

Williams MONAYONG

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *