Avec 321 milliards FCFA, le Cameroun dispose des réserves obligatoires les plus importantes de la Cemac à fin mai 2020

Partagez l'infos...

 Fin mai 2020, les banques camerounaises disposent de 321,4 milliards de FCFA à la Banque des États de l’Afrique centrale (Beac), soit une progression de 878 millions de FCFA par rapport au mois précédent.

Selon la Beac qui diffuse cette information, le second pays après le Cameroun c’est le Gabon (147,71 milliards, en hausse de 4,5 milliards). Suivent le Congo (92,33 milliards, en progression de 1,6 milliard), la Guinée équatoriale (74,51 milliards, en hausse de 699 millions de FCFA), le Tchad (59,24 milliards, en hausse de 373 millions de FCFA) et la République centrafricaine (14,41 milliards, en hausse de 243 millions de FCFA). Sur ces montants, la Banque centrale indique qu’elle a renoncé aux ponctions de liquidités à la suite de la survenue de la crise sanitaire liée au Covid-19.

Selon la réglementation, les banques de la Cemac (Cameroun, Congo, RCA, Gabon, Guinée équatoriale et Tchad) sont obligées d’avoir un niveau de réserves de dépôts régulièrement rémunérées à la Beac. Ceci pour prévenir des risques de dérapages monétaire et bancaire.

source : investiraucameroun.com

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *